Le cégep : un modèle québécois qui continue de faire ses preuves

Ainsi donc, une fois de plus, la pertinence des cégeps est remise en cause sur la place publique. Même si le premier ministre Philippe Couillard a rapidement remis le couvercle sur la marmite qu’a mis un peu vite au feu l’aile jeunesse du Parti libéral du Québec à l’occasion de son récent congrès, reste que cette question est soulevée de manière périodique dans l’actualité… Suite

Le DEC qualifiant en soins infirmiers est là pour rester

Hier matin, au Cégep de Sherbrooke, j’ai eu le plaisir de m’adresser à quelque 300 membres de la communauté enseignante dans le cadre du 29e colloque annuel de l’Association des enseignantes et enseignants en soins infirmiers des collèges du Québec. J’ai pu y réaffirmer la position de la Fédération des cégeps dans le dossier de la formation de la relève infirmière, soit celle du maintien du DEC qualifiant en soins infirmiers et de la pertinence des programmes du collégial en la matière… Suite

82e congrès de l’Acfas : la recherche se trouve au collégial

Si ce n’est pas d’hier qu’on trouve de la recherche dans les cégeps, force est de constater qu’elle fait de plus en plus sa marque au fil des années. Oui, il se fait beaucoup de recherche dans le réseau collégial, et ce, tant dans les centres collégiaux de transfert de technologie (CCTT) qu’au sein même des cégeps. Vous pouvez d’ailleurs en saisir toute la richesse et la diversité en consultant la programmation du 82e congrès de l’Association francophone pour le savoir (Acfas) qui se déroule en ce moment même — et jusqu’au 16 mai — à l’Université Concordia, à Montréal… Suite

L’accès à une formation de qualité pour les adultes : une priorité pour le Québec

Alors que vient tout juste de s’amorcer la Semaine québécoise des adultes en formation, qui se déroule du 29 mars au 6 avril cette année, je tiens à joindre ma voix, au nom des 48 cégeps du Québec, à celle de l’Institut de coopération pour l’éducation des adultes (ICÉA) pour saluer tous les adultes engagés dans une démarche de formation et rappeler que tout doit être mis en œuvre pour que tous ceux et celles qui souhaitent entreprendre une telle démarche puissent le faire… Suite

L’éducation devrait être une priorité pour tous les partis politiques

Vendredi dernier, au lendemain du premier débat électoral, je déplorais ici même le fait que le thème de l’éducation soit le grand oublié de la présente campagne électorale provinciale. Il semble que je ne suis pas le seul à avoir remarqué l’absence des enjeux de l’éducation en général et de l’enseignement supérieur en particulier dans les discours de la grande majorité des candidats et principaux chefs de parti en présence… Suite

Éducation : parler des vraies affaires pour un Québec plus fort et plus prospère

Comme nombre de Québécoises et de Québécois hier soir, j’ai écouté avec grande attention le débat télévisé entre les chefs des principaux partis politiques. Or, entre l’économie et la santé, l’identité et un possible référendum, force est de constater que le thème de l’éducation a été le grand absent de ce débat. Les enjeux de l’enseignement supérieur ont été complètement occultés. Je me demande même si les mots « cégep » et « université » ont été prononcés ne serait-ce qu’une seule fois par l’un ou l’autre des chefs de parti… Suite

Campagne électorale 2014 : la vitalité des cégeps intimement liée à celle des régions

Et voilà, c’est parti, le Québec est en campagne électorale depuis mercredi dernier. Dans les jours et les semaines qui vont suivre, les différents partis dévoileront les différents éléments de leurs plateformes électorales respectives. On sait déjà que les thèmes de l’identité et de l’économie ont toutes les chances de tenir le haut du pavé d’ici au 7 avril, jour du scrutin. Mais il ne faudrait surtout pas que la mise en avant de ces thèmes par les divers partis occulte d’autres enjeux qui sont au moins tout aussi importants pour la population québécoise, comme la santé et, bien sûr, l’éducation… Suite

Pour une société exempte de suicide

À l’occasion de la 24e semaine de prévention du suicide qui a débuté le 2 février, je me permets de prendre la parole à propos du suicide, une problématique qui nous concerne tous. Comme président-directeur général de la Fédération des cégeps, j’ajouterais que c’en est une qui nous concerne de près, étant donné que la majorité des étudiants qui fréquentent nos cégeps appartient au groupe des 15 à 24 ans, où le suicide demeure l’une des premières causes de décès. Les cégeps occupent une position privilégiée pour agir et sont actifs au premier plan pour faire en sorte de ne plus perdre de jeunes de cette façon… Suite

La formation technique : un passeport pour une carrière d’avenir

Jeudi dernier, j’ai eu le plaisir de participer au lancement de la 17e édition du guide Les carrières d’avenir des Éditions Jobboom, un ouvrage de référence incontournable qui, chaque année, outille de manière très pertinente les jeunes du Québec dans leur démarche d’orientation scolaire et professionnelle. Voici le résumé du discours que j’ai prononcé pour l’occasion…Suite

Soins infirmiers : la qualité de la formation collégiale jamais mise en cause

À la suite du dépôt du rapport du président du Groupe de travail sur la formation de la relève infirmière le 8 janvier dernier, certaines personnes ont pris publiquement la parole pour déplorer que le fait que baccalauréat n’ait pas été rendu obligatoire pour accéder à la profession infirmière.

Je me permets aujourd’hui de rappeler quelques faits dans une lettre ouverte…Suite